English

DESCENTRALIZACIÓN Y MANEJO AMBIENTAL
Gobernanza Costera en México

x / Julia Fraga, Guillermo J. Villalobos, Sabrina Doyon, et Ana García

Plaza y Valdés, CRDI / 2009-01-01

ISBN: 978-607-402-100-4 / 394 pg.
e-ISBN: 978-1-55250-429-1

Download EBook Download PDF

On reconnaît volontiers que la gestion de l’environnement ne saurait être l’apanage du gouvernement et que la solution aux enjeux environnementaux réside plutôt dans une action concertée avec la société. C’est ce qui explique les divers mécanismes qui ont surgi pour assurer la participation du secteur privé et l’implication sociale dans le dossier de l’environnement. De nos jours, gouverner veut dire créer une interdépendance entre les acteurs publics, privés, politiques et civils d’une société.

Ce processus exige le renforcement de la capacité des régions à définir leurs propres critères de développement en fonction de la diversité biologique, sociale, politique et économique qui les caractérise dans chaque cas. Il ne s’agit pas simplement de déléguer des pouvoirs ou de transférer des fonctions, mais de consolider la gestion des autorités locales afin qu’elles soient dotées des facultés et des attributions nécessaires pour mener à bien le développement durable à l’échelle régionale conformément aux politiques nationales en la matière.

La tâche devient d’autant plus complexe lorsqu’il s’agit de régions géographiques où les politiques ne sont pas clairement définies. C’est le cas des zones côtières, des régions particulièrement productives et fragiles, toujours plus peuplées où se croisent les intérêts divergents des partisans de la préservation et de ceux du développement. Les fortes pressions exercées par les secteurs du développement, du tourisme et de la pêche, ainsi que par les activités pétrolières, se heurtent à la nécessité de préserver ces espaces indispensables sur le plan biologique et écologique, dont l’intérêt va au-delà de celui de la population locale pour s’étendre à la sphère nationale et mondiale.

Cet ouvrage adopte une approche interdisciplinaire où se côtoient les visions, les cadres conceptuels et les méthodologies des sciences naturelles et sociales, non pas comme une somme de disciplines, mais comme une manière d’envisager ces systèmes complexes. Il contribue des leçons extrêmement enrichissantes à retenir à l’heure de planifier, de concevoir, de gérer et d’évaluer les politiques publiques locales des zones côtières. La portée de ces leçons ne se limite pas cependant à la péninsule du Yucatán; elles sont utiles pour l’analyse des politiques régissant toutes les zones côtières du pays, sous réserve des particularités de chaque région, bien entendu, ainsi que pour celle des politiques de décentralisation en général.

Julia Fraga
est professeure et chercheure au département d’écologie humaine du Centro de Investigación y Estudios Avanzados à l’Instituto Politécnico Nacional, campus de Mérida.

Guillermo J. Villalobos
est directeur du Centro de Ecología, Pesquerías y Oceanografía del Golfo de México à la Universidad Autónoma de Campeche.

Sabrina Doyon
est professeure du département d’anthropologie de l’Université Laval, à Québec (Canada).

Ana García
détient un doctorat en géographie de la Universidad Nacional Autónoma de México.

Projets connexes

Dénutrition et politiques publiques en Inde

Les scientifiques, les bailleurs de fonds et les responsables des politiques de l'Inde se demandent …

Soutien au Programme de recherche du CGIAR sur les racines, tubercules et bananes

Étant donné que les plantes racines, les tubercules et les bananes sont des cultures vivrières …

Démarche intégrée pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle aux Philippines

La malnutrition demeure un problème grave aux Philippines, notamment chez les enfants. La mise en …

L'agriculture au service de l'amélioration de la nutrition et de la santé: soutien à un programme du Groupe consultatif pour la recherche agricole

L'agriculture a fait des progrès remarquables au cours des dernières décennies, mais on ne peut en …

Eau virtuelle et sécurité alimentaire en Tunisie

La Tunisie est un pays aride où la rareté de l'eau limite considérablement la production agricole. …

Livres du CRDI
Le CRDI octroie des fonds à des chercheurs de pays en développement afin de contribuer à l'édification de sociétés plus prospères et en meilleure santé.
Créer des signets et partager
Flickr YouTube Facebook Twitter